Les 4 causes du déséquilibre des cuisses – asymétrie – et solutions

Bonsoir  mes amis, de retour avec un nouvel article que je n’ai jamais traité. Pourtant chaque semaine je remarque des questions partout sur le web à propos ce sujet.

Et aussi parce que moi aussi, je souffre de ce problème ce que peut être corrigé ou pas dépendant de votre situation et des causes.

Pour commencer j’aimerai vous parler des raisons du déséquilibre notamment des cuisses, d’après mes études, qui sont capable de causer ce genre de problèmes.

Et à travers cet article je vais détailler les 4 raisons et proposer des solutions de chaque cause pour le résoudre.

Présentation des cuisses :

Pour commencer notre analyse il est très recommandé de savoir d’abord la composition de nos cuisses. Chaque cuisse est composée de 4 muscles majeurs :

composants des cuisses wikipedia

  • droit fémoral :

elle est formée de deux tendons: l’un antérieur ou droit, de l’épine iliaque antérieure inférieure; l’autre, postérieure ou réfléchie, d’une rainure au-dessus du bord du cotyle.

Le muscle se termine par une aponévrose large et épaisse qui occupe les deux tiers inférieurs de sa surface postérieure et, se rétrécissant progressivement en un tendon aplati, elle est insérée à la base de la rotule.

  • Vaste latéral :

Le muscle provient de plusieurs zones du fémur. Celles-ci forment une aponévrose, un large tendon plat qui recouvre les trois quarts supérieurs du muscle.

  • vastus intermedius :

Provient des surfaces antérieure et latérale du corps du fémur dans ses deux tiers supérieurs, situés sous le muscle droit du fémur et de la partie inférieure du septum intermusculaire latéral.

En raison de sa profondeur moyenne supérieure du groupe des muscles quadriceps, l’intermédiaire est le plus difficile à s’étirer une fois la flexion maximale du genou atteinte.

  • Vastus medialis :

Le vaste médial se situe médiatement sur toute la longueur du fémur et s’attache aux autres muscles du quadriceps du tendon du quadriceps.

Le genre de muscle oblique est le segment le plus distal du muscle vaste médial. Son entraînement spécifique joue un rôle important dans le maintien de la position de la rotule et la limitation des blessures au genou. En l’absence de délimitation claire, il s’agit simplement du groupe de fibres le plus distal du vaste médial.

Source Wikipédia.

Après cette présentation des cuisses, vous pouvez comprendre que sa composition le rendre un grand muscle. Cela veut dire que chaque mauvaise élaboration d’une technique peut causer un grand déséquilibre.

A vrai dire cette partie est la partie (pour moi) la plus complexe et la plus importante à la fois. C’est pourquoi ‘NEVER SKIP A LEG’S DAY’.

Passant maintenant au centre du sujet ! Voici donc les 4 raisons du déséquilibre musculaire.

Malheureusement les amis, je n’ai pas que les bonnes nouvelles, d’une l’une de quatre figures il n’y a rien à faire. Mais nous allons identifier tout d’abord toutes les causes pour comprendre notre situation.

Je remercie toute l’équipe qui m’a aidé à identifier toute les causes et créer cet article.

La première cause : Différences morphologiques :

Cela est le cas le plus courant. Vous devez comprendre que vos muscles ne s’insère pas de la même façon la gauche et la droite.

Et pour développer l’idée encore plus loin, vos segments n’ont pas toujours la même langueur à gauche et à droite.

C’est-à-dire que vous pouvez très bien avoir un droit fémorale gauche un tout petit peu long que celui à droite.

Du fais au fil du temps vous pouvez remarquer qu’un coté va être mécaniquement plus avantagés par rapport à l’autre. Et cela peut causer une différence de croissance musculaire.

En ce qui concerne l’insertion musculaire, si vous avez un Vaste latéral qui s’insert un tout petit peu plus haut et une longueur un petit peu grande, donc ils n’auront pas forcément la même forme.

différence morphologique

Solution pour cette figure:

Malheureusement, pour ce cas vous ne pouvez rien faire. On ne peut pas changer sa morphologie, vous ne pouvez pas modifier votre insertion.

Et donc quand vous avez ce cas courant, vous ne pouvez vraiment rien faire. Vous devez l’accepter et vivre avec lui.

Vous pouvez seulement essayer d’optimiser votre look et essayer de travailler plus symétriquement.

Le deuxième cas de figure : Asymétrie causée par les événements.

Cela est un terme original, mais j’ai l’impression qu’il décrit parfaitement la situation.

Un petit exemple : vous êtes droitier, vous allez fortement avoir un côté droit plus avancé que la gauche.

Vous vous êtes entraîné Tae-kwon-do lors votre premier âge, vous utilisez un pied plus que l’autre et donc vous allez certainement avoir un déséquilibrage des deux côtés.

Vous avez subis une fracture un peu jeune, vous allez avoir donc même résultats.

Ce sont des asymétries qui sont causé par des événements subis encore jeune. Et qui ont façonné en fin de compte votre physique en fonction de l’incidence de ces événements.

Notamment, votre corps s’accord avec les événements du passé. Cela est la nature de vos muscles. Ces cas ne sont pas seulement pour les cuisses. Ça s’applique sur tous vos muscles.

Avoir un déséquilibre musculaire de cette cause peut être subis sur n’importe quel muscle de votre corps. Les plus courants sont les biceps et les pectoraux.

taekwondo

Heureusement, il y a une solution mais il y a aussi une mauvaise nouvelle.

Solution pour cette figure :

Imaginez, vous avez 20 ans et vous traîner l’asymétrie musculaire depuis l’âge de 10 ans. N’imaginez en aucun cas que vous allez résoudre le problème en quelques semaines ou même quelques mois d’entrainement ! ça vous prendre plusieurs années.

Qu’est ce qu’il faut faire dans ce cas là lorsque vous entraînez la musculation ?

Tous simplement, vous devez travailler d’une façon symétrique !

N’allez JAMAIS un côté plus que l’autre, n’allez JAMAIS rajouter des séries ou des répétitions sur un côté plus que l’autre.

Ce n’est absolument pas la bonne façon de procéder. Tout simplement comme j’ai mentionné, travailler d’une façon symétrique et vous allez remarquer, au fil des années bien sur,  que l’asymétrie des cuisses va se résoudre.

Troisième figure : Asymétrie liée à des blessures :

A noter que je mentionne blessures, je ne parle pas des déchirures ou des fractures. Je parle ici des toutes petites blessures qui vous permettent de vous entrainer mais sans fournir votre maximum !

Par exemple, vous avez mal aux genoux, mais vous pouvez quand même vous entraînez. Ce que se passera est que le côté pas blessé va forcement compenser la faiblesse de l’autre.

Cela arrive a fin d’accomplir l’exercice. Et du coup le côté pas blessé va forcement être plus développé que l’autre au fil du temps. Et donc vous allez subir une asymétrie au niveau des cuisses.

Cela est un cas un peu particulier parce que nous avons tous tendance à s’entraîner malgré les petites blessures.

Cela est considéré comme une faute grave, parce que vous ne devez jamais vous entraînez sans que les muscle ciblé soit parfaitement en forme.

Vous ne risquez pas seulement une asymétrie musculaire, mais aussi cela peut causer une plus forte blessure.

La solution pour ce cas :

Ce que je recommande pour cette figure est tout d’abord la consultation d’un médecin afin de comprendre la cause de cette blessure.

L’analyse de votre situation actuelle et très importante surtout au moment où vous sentez une blessure la première fois.

Du coup vous devez réglez le problème et fixer votre blessure en premier lieu.

Cela n’est pas seulement pour régler l’asymétrie des cuisses mais c’est aussi pour garder votre bonne forme.

Après vous n’avez qu’à vous entraîner d’une symétrique et au fil du temps vous allez régler l’asymétrie.

Au niveau du combien du temps vous faudra pour rétablir votre équilibre. Je ne peux pas juger cela varie entre quelques mois à quelques années dépendant du moment où vous avez remarquez l’asymétrie des cuisses.

Le dernier cas de figure : l’asymétrie liée à la technique :

Ici nous parlons de la mauvaise exécution des mouvements. Plusieurs pratiquants sont victimes malheureusement de ce cas, d’un déséquilibre entre le droit et la gauche qui au fil du temps peut causer de réels asymétries de cuisses.

C’est problème qui me concerne aussi malheureusement. Quand j’ai commencer ce blog, je me suis mis à me filmer assez souvent pour voir ce que je faisais bon et donc partager avec vous les meilleurs astuces.

C’était le cas quand j’ai décidé de devenir un coach amateur, ce qui est mon cas maintenant. Je devais optimiser au maximum mes mouvements et mes exécutions.

J’ai remarqué que plusieurs de mes exercices n’était pas vraiment bien exécuté.  Et donc je commençais à remarquer des asymétries surtout au niveau des cuisses.

Je me suis rendu compte que c’était à cause de mes squats d’une manière que je m’appuyais à mon côté droit un peut plus que le côté gauche.

Et donc en me filmant je me suis rendu compte de ce problème.

douleur des cuisses

La solution pour ce cas :

Je peux toujours vous recommander de vous filmer comme j’ai fait. Et donc comparer vos mouvements avec ceux des experts. Ou même de bien analyser vos mouvements.

Vous allez certainement remarquer une compensation d’un côté par rapport à l’autre. Ce cas concerne tous les groupes musculaires.

Et du coup vous pouvez ré-optimiser vos exécutions et bien sur au fils du temps vous allez rétablir votre équilibre.

Vous avez aussi le choix de demander à un de vos de amis ou votre coach de vous aider pour garder l’équilibre.

Le plus important est de vous entraîner asymétriquement dans tous les cas. Au fil de temps vous allez rétablir votre équilibre.

Ce que vous ne devez jamais faire :

N’ajoutez jamais des répétitions ou des séries pour un côté sans l’autre, cela risquera de causer une asymétrie au niveau de la force musculaire ou une asymétrie inversée.

N’essayez jamais de rétablir votre équilibre rapidement, je vous conseil d’être patient. Parce que la réussite dépend de votre patience.

C’est un facteur très important pour la réussite à la musculation.

squats

Conclusion :

Soyez toujours patient et entraînez-vous d’une manière symétrique, cela est la seule solution.

Analysez votre situation et les causes et essayez de découvrir vos faiblesses et vos mauvaises exécutions.

Ces astuces vont vous aider non pas seulement pour rétablir l’asymétrie des cuises mais de tous votre corps. Et va vous aidera à développer votre entrainement d’une manière très optimiste.

Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *